[TinyIB] [Contact] [Admin]

[Return]
Mode : Réponse
Nom
E-mail
Sujet
Message
CAPTCHA   
CAPTCHA
Mot de passe   (pour supprimer le post)
  • 108 posts d'utilisateurs uniques.

No.392
https://motherboard.vice.com/fr/article/8q5qkx/une-breve-histoire-des-imageboards

https://fr.wikipedia.org/wiki/Textboard
¨ No.394
>vice.com
Absolument répugnant
¨ No.398
Un bref historique des boards francophones, par Ânon (à compléter):

** chiboard.com (2006-ajd)
Aïeule (à ma connaissance) des planches francophones, le site existe toujours mais semble totalement abandonné aujourd'hui (dernier post datant de 2015). Dédié au japoniaiseries: principalement manga et ecchi au diverses saveurs fétichistes.

** underfool.net (2006-2008)
Fondée par je ne sais-trop-qui (Sim de son pseudo, je crois), la board principale, /b/, change de nom plusieurs fois : Random, Série B, Bathyscaphe, Bordel. Naissance des "premiers" "mèmes" francophones: l'utilisateur unique, le riz et Capitaine Underfool, et d'autres. Je ne sais plus trop si "Maintenand" et son manga, ou "l'échec au conflie" et son schéma datent de Ufool ou des débuts d'Ufoule

** underfoule.net (2008-2013)
knarf prend la relève de Sim, "Metro-kun a encore frappé", métrosexuel putàcam notoire, devient modo, Jean Rochefort devient Président. On parle déjà du "grammar vichysme", on bannit ceux écrivant comme des demeurés, mais personne ne vous harcèle pour une majuscule ou un point manquants. /b/ change encore de nom une ou deux fois avant de devenir définitivement "Bordel" vers 2009, la même année ou Mika commence à apporter l'OC le plus mémorable avec les trois trolls de 2009, 2010 et 2011 (le rendez-vous de Kate, le concert de Do' et la première de Jeanne d'Arc). La relation UF/Mika est en mode on/off (surtout du côté de Mika, Anon, lui, se lasse rarement), pour le plus grand plaisir des mikanautes en manque de drama et de riz pour leurs moulin à mèmes. Avec le succès de Mika viendra l'attention tant redoutée de JVC et du 15-18, et dans une montée progressive de la paranoïa, la modération finira par bannir tous ceux qui oublient une EFI en les soupçonnant d'être des noëlistes infiltrés. De plus, vers 2010, Kermit (=dieu-chien?) devient admin du site et une nouvelle équipe de modération composée d'IRC-fags et pour la plupart grammaire pétains radicaux commence à jouer du banhammer à droite et à gauche. Mollement concurrencé par Gralactica et Acrimonie, le site implose fin 2013, quand les admins "oublient de payer le serveur" et perdent absolument toutes les sauvegardes, d'après la version officielle.

** noelclan.com (2010?)
Board noëliste. N'a pas duré plus d'une année. Si ma mémoire ne me trompe pas, il y a eu aussi un "noelchan" à peu près à la même époque, mais je n'arrive pas à retrouver l'adresse.

** Anonbase (2010?-2011?)
Textboard qui avait pour vocation, si j'ai bien compris, de coordonner l'action des "hactivistes" francophones à la Anonymous, sauf que le site n'a jamais coordonné ou grand-chose ou entrepris une quelconque action, à ma connaissance. Pareil, j'ai oublié l'adresse exacte.

** frogchan.fr (2011)
Encore une board fondée par des utilisateurs de JVC (à ma connaissance), connaîtra le même échec que les précédentes tentatives.

** 404chan.net (2011?)
Pas grand-chose de remarquable si ce n'est une section dédiée au cannabis.

** Gralactica.com (fin 2011 ? - 2015)
Interface atypique par rapport à la majorité des imageboards (certains trouvaient ça génialement original, d'autres parlaient d'usine à gaz), un fan lourdingue de Sasha Rose, pas des masses d'OC. La board a fini par s'éteindre lentement face à la concurrence de c6.

** Acrimonie.com (2012-ajd)
Fondée début 2012 par un Anon las de l'ambiance régnant sur UF. Le facétieux admin, que la douzaine de transfuges d'UF a décidé de suivre et de baptiser "Audrey", abandonne régulièrement ses administrés à leur sort. Acrimonie connaîtra ainsi une phase où elle sera totalement dénuée de modération, pour le meilleur et souvent pour le pire. Audrey réapparaît, nomme deux modos a hasard, promet de faire un script pour les bannières: "je teste ça demain", puis disparaît de nouveau pendant 6 mois. Pendant ce temps, l'utilisateur qui n'a jamais pu forcer le mème des varans sur UF est couronné de succès sur Acrim', vu la population réduite. Malgré la volonté de se démarquer en proposant une modération plus souple et une meilleure humeur dans les échanges, l'Acrim reprend la plupart des autres gimmicks et mèmes d'UF, ce qui la rend trop cryptique pour l'utilisateur lambda et l'empêche de grandir. Fin 2015, Audrey passe les rênes à Adelyne, ce qui entraîne quelques changements cosmétiques sans changer l'ambiance.

** Readm.net (la flemme de chercher, mais 2012-2014, de mémoire, et donc ressuscitée de 2015 à ajd)
Textboard dont personne n'a jamais trop compris l'intérêt, mais qui a le mérite d'être en ligne et de constituer l'une des quatre dernières boards francophones existantes.

** cable6.net (2014-ajd)
Fondée par deux utilisateurs de la section /int/ de 4chan, elle deviendra rapidement la board la plus fréquentée, surpassant UF au pic de son activité, grâce à l'apport de nombreux utilisateurs directement du site dont sont issus les admins. Reprend en grande partie le ton et les codes de la saucisse, mais possède aujourd'hui pas mal de mèmes autochtones comme le babtou fragile, Mc Jean Gab'1, et d'autres dont j'ignore tout parce que je ne fréquente quasiment pas ce site.



Note: J'ai aussi un vague souvenir d'une board québécoise, qui portait un nom poétique du genre "mangetamarde.com", faudrait que j'essaye de retrouver le nom exact en fouillant dans de vieux favoris…
¨ No.399
>>398
>Note: J'ai aussi un vague souvenir d'une board québécoise, qui portait un nom poétique du genre "mangetamarde.com", faudrait que j'essaye de retrouver le nom exact en fouillant dans de vieux favoris

Du coup, ça m'est revenu: c'était sitedemarde.com , et ça existe toujours à l'adresse 4chan.ca , en fait.
¨ No.400
Enfin un post de QUALITER ici bas.
¨ No.410
>>398

Pour la postérité :

Conflie (parfois écrit comflie par la suite) date d'underfool (qui est belge à la base). Tout comme l'arrivée au pouvoir de Jean Rochefort (déjà présent sur l'image anniversaire des un an d'Ufool).

L'aigritude était aussi une spécialité du lieu, un putsh pour nommer le successeur d'underfool en aigrichan échoua au profie d'underfoule. D'où peut-être la création d'Acrimonie, simple spéculation.


Source : j'étais là, et j'étais complètement fan.
¨ No.412
Je bumpe pour la gloire.

Supprimer le post